La grande échappée

©

Traverser la France à vélo

MICROAVENTURE

BRETAGNE

VÉLO

Thibaut est de mauvais poil : sa vie est bien remplie, mais ce n’est pas lui qui la remplit… Il lui manque un projet à lui, un truc ambitieux qui le fasse vraiment vibrer ! Un jour à Paris, il prend son portable et note le premier truc qui lui passe par la tête : traverser la France à vélo.

Il arrive chez…

Infos pratiques

Des Alpes-Maritimes au Finistère

De mai à juillet

Les journées sont longues et il fait suffisamment chaud pour emporter un minimum d’affaires ! Du 14 juillet au 15 août, il y a beaucoup de monde sur les routes. 

Deux à trois semaines

Thibaut a mis 12 jours en pédalant 6h30 par jour : pas vraiment le temps de faire autre chose à part manger et dormir ! 

1600 km, 12000 mètres de dénivelé positif

Thibaut a roulé environ 135 km par jour.

Thibaut n’a rien payé pour l’hébergement et a tout investi dans les calories : 20 à 30 EUR par jour pour le miam-miam. Le tout lui a coûté environ 450 EUR, train et équipement compris.

Nécessite un entraînement particulier. Thibaut avait l’habitude de pédaler plus de 100 km par jour, plusieurs jours de suite. En réduisant la distance quotidienne, cette microaventure devient beaucoup plus accessible.

Oui

Si vous avez du temps devant vous, ils vous suivront jusqu’à Pétaouchnok !

Infos pratiques

Des Alpes-Maritimes au Finistère

De mai à juillet

Les journées sont longues et il fait suffisamment chaud pour emporter un minimum d’affaires ! Du 14 juillet au 15 août, il y a beaucoup de monde sur les routes. 

Deux à trois semaines

Thibaut a mis 12 jours en pédalant 6h30 par jour : pas vraiment le temps de faire autre chose à part manger et dormir ! 

1600 km, 12000 mètres de dénivelé positif

Thibaut a roulé environ 135 km par jour.

Thibaut n’a rien payé pour l’hébergement et a tout investi dans les calories : 20 à 30 EUR par jour pour le miam-miam. Le tout lui a coûté environ 450 EUR, train et équipement compris.

Nécessite un entraînement particulier. Thibaut avait l’habitude de pédaler plus de 100 km par jour, plusieurs jours de suite. En réduisant la distance quotidienne, cette microaventure devient beaucoup plus accessible.

Oui

Si vous avez du temps devant vous, ils vous suivront jusqu’à Pétaouchnok !

Chilowé réserve ce plan à ses membres.

Pour poursuivre votre lecture, connectez-vous !

SE CONNECTER

Si vous ne faites pas encore partie de l'aventure, rejoignez-nous !

S'inscrire maintenant

CHILOWÉ EST ENTIÈREMENT GRATUIT.

Rien, pas un sou, nada, wallou, ketchi.

Elle pas belle la vie ?