Partager

Castor flotteur

© Patrick Fore

Faire le tour de Noirmoutier en kayak

Infos pratiques

Localisation

Île de Noirmoutier

Saison idéale

Été

Visez un jour de pétole, sans vent et sans houle 

Gare la plus proche

Nantes

ou La Roche-sur-Yon et Chalans puis bus (ou 80 km de vélo depuis la gare de Nantes)

Difficulté

Moyen

Ca tire dans les bras !

Budget

Plus de 100 €

Compter le casse-croûte et la location du kayak pour 2 jours (40 EUR chez Multi-Voiles)

Distance

45 km

29 miles nautiques quoi !

Petits Mowglis

Non

« Alors Castor Roublard, tu nous racontes ta dernière expédition ?! ». Ce genre de question, Ferdinand commence à en avoir plein le dos. Comment avouer à ses amis qu’en développant Chilowé, il passe plus de temps devant son ordinateur que sur ses skis ou son stand-up paddle ? De passage pour quelques jours à Noirmoutier, il est bien décidé à se rattraper pour redorer son blason de microaventurier.

Quand on cherche à vivre des expériences hors du commun, on passe parfois à côté des idées les plus simples et les plus audacieuses. Faire le tour d’une île sur laquelle on vient depuis des années par exemple ! Peut-être parce que ça ne sert pas grand chose… « Justement, c’est pour ça qu’il faut le faire ! » rétorque Ferdinand qui commence à avoir des papillons dans le ventre. En quelques heures, l’idée devient un projet : l’équipage est constitué, les deux kayaks équipés, la crème solaire étalée.

Malgré l’improvisation, s’il y a un truc sur lequel ne pas se foirer c’est les horaires de marées : on a beau avoir un joli coup de pagaie, piquer plein Sud vers le continent alors que le courant pousse vers le large va faire pleurer même les plus musclés. En chopant le bon timing, la petite flotte passe sous le pont de Noirmoutier avec l’impression d’être sur un toboggan géant !

Une nuit sur la plage à la belle étoile leur permet d’être au taquet pour la deuxième étape. Direction la pointe Nord et le grand port de l’Herbaudière. Depuis la mer, les paysages de l’île défilent : les grandes plages de sable blanc de Barbâtre, le moulin de la Bosse, les chênes verts du Bois de la Chaize et à nouveau le ponton des Dames dont ils sont partis la veille. Mission accomplie ! Castor est rincé, Castor est heureux.

Foire Aux Conseils

ITINÉRAIRE

Toute la réussite de cette microaventure dépend de votre capacité à utiliser le courant des marées. Pour faire le tour de l'Île dans le sens des aiguilles d’une montre, voici les étapes proposées par Ferdinand :

  • Plage des Dames > pont de Noirmoutier. Partez 3h avant l’horaire de marée basse pour profiter de la marée montante qui va vous emmener vers le continent. Cassez la dalle puis repartez à marée descendante pour franchir le pont avec le courant
  • Pont de Noirmoutier > la Guérinière. Continuez à profiter de la marée sans vous faire emporter vers le large et arrêtez-vous pour la nuit à la Guérinière
  • La Guérinière > port de l’Herbaudière. Toujours à marée descendante, remontez jusqu’à la pointe Nord de l’Île
  • Port de l’’Herbaudière > plage des Dames. Hop, dernier sprint à marée montante !

ÉQUIPEMENT

  • Kayak et pagaie
  • Kway et affaires de rechange
  • Lunettes de soleil, crème solaire, chapeau
  • De quoi bivouaquer
  • Du glou-glou et du miam-miam
  • Un bidon pour garder les affaires au sec
  • Une canne à pêche

Commentaires

Vous avez des questions sur ce plan ? C'est ici que ça se passe !

Infos pratiques

Localisation

Île de Noirmoutier

Saison idéale

Été

Visez un jour de pétole, sans vent et sans houle 

Gare la plus proche

Nantes

ou La Roche-sur-Yon et Chalans puis bus (ou 80 km de vélo depuis la gare de Nantes)

Difficulté

Moyen

Ca tire dans les bras !

Budget

Plus de 100 €

Compter le casse-croûte et la location du kayak pour 2 jours (40 EUR chez Multi-Voiles)

Distance

45 km

29 miles nautiques quoi !

Petits Mowglis

Non

Testé et
recommandé par :

Castor Fougueux

Ferdinand - 33 ans - Annecy