Chilowé > MICRO-AVENTURES SANS GUIDE > Traverser corse agriates

Traverser corse agriates

France

7 photos

Rando

Traverser le désert des Agriates par le littoral

DURÉE
3 jours
SAISON IDÉALE
Printemps
LIEU
Nord de la Corse
Niveau

Tranquille

Déniché par
Condor Brillant

Il n'y a pas encore d'avis

Récit

La vie, c’est comme un épisode de Thalassa : on ne sait jamais sur quoi on va tomber ! Après avoir regardé Georges Pernoud crapahutant dans le désert des Agriates, Claire décide d’y embarquer trois copines sur un coup de tête. Ça a l’air sacrément joli et de toute façon il fait gris à Paris !

Un après-midi de novembre, elles rejoignent donc le sentier des douaniers au niveau de l’anse de Fornali. Restées longtemps une terre de culture et d’élevage, les Agriates ont été peu à peu désertées, formant aujourd’hui un territoire pratiquement inhabité avec 37 km de côtes vierges.

La petite bande a l’occasion de le vérifier : le littoral déchiqueté alterne entre pitons rocheux et plages de sable de fin désertes baignées par une eau turquoise. Seules quelques tours génoises abandonnées et les braconniers croisés au bistrot du camping de Saleccia sont là pour leur rappeler qu’elles ne sont pas les premières à crapahuter dans le coin !

Après avoir monté la tente, rien de tel qu’une tranche de figatellu pour accompagner le coucher du soleil. Ça n’a pas l’air de trop perturber les cochons du coin, qu’elles entendent s’agiter dans le maquis une fois la nuit tombée. Mais ce n’est pas cette petite frayeur qui les empêche d’attaquer l’étape du lendemain qui les conduit à la plage de Ghignu, l’une des plus belles de Corse !


Infos pratiques

Haute-Corse > Corse

Point de rendez-vous :Saint-Florent

Retour : L’Ostriconi

Gare la plus proche : En bateau plutôt !

Idée de budget :
  • La nuit au camping de Saleccia (environ 15€)
  • La nuit aux paillers de Ghignu (12€/pers)
  • Les repas et pique-niques
Ce qu'il faut apporter :
  • 1 paire de bonnes pompes
  • 1 maillot de bain et 1 chapeau
  • 1 tente, 1 duvet et 1 matelas gonflable
  • 1 lampe frontale et 1 boussole
  • De la bouffe et de l’eau
  • Les cartes IGN 4249OT et 4348OT (ou créer votre propre carte sur le site de l’IGN !)
  • De quoi rapporter vos déchets
Vous cherchez une micro-aventure facile d'une journée ou plus. Votre objectif : passer du temps dehors et découvrir une activité. Sur plusieurs jours, vous souhaitez profiter d'un certain confort.

Tranquille

Vous faites régulièrement du sport et vous voulez suer un minimum, sans vous mettre dans le rouge ! Vous avez envie de vivre simplement en mettant un peu votre confort de côté et en bénéficiant de conseils et d’accompagnement pour ne pas vous retrouver complètement à poil.

Dynamique

Vous êtes un bon sportif ! Votre objectif est de progresser dans la pratique concernée et de vous confronter à un niveau et des conditions plus exigeantes que d'habitude. Vous mettez votre confort de côté et cherchez un esprit de groupe.

Sportif

Les défis que vous vous lancez sont sacrément costauds ! Vous connaissez votre capacité d’endurance et votre résistance aux conditions climatiques, vous êtes largement autonome. Pour les micro-aventures avec guide, vous cherchez un groupe de zigotos du même niveau pour partir crapahuter ensemble !  

Engagé

Plus de détails : 40 km en tout. Pas vraiment de dénivelé, mais gaffe à la chaleur en plein été ! Il y a deux petites embouchures de fleuves à passer à gué, mais rien de compliqué.

Petits Mowglis : À partir de 8 ans

Une question ?

Contactez-nous via le chat 💬 en bas à droite ou appelez-nous au 01 84 60 25 18. Vous pouvez également visiter notre FAQ


Programme détaillé

Jour 1

Suivez le littoral de Saint Florent à l’Ostriconi pendant 3 jours (40 km). Premier jour : Saint-Florent > Saleccia. Le sentier commence au niveau de l’anse de Fornali. Pour le soir, on vous conseille le camping de Saleccia. A noter que le bivouac sauvage est interdit en Corse. Attention à bien se ravitailler en nourriture et eau au camping, dernier point de ravitaillement du parcours (pas de points d’eau potable en chemin).

Jour 2

Saleccia > Ghignu. C’est l’étape la plus courte, l’occasion de faire trempette dès que l’occasion se présente ! Pour la nuit, c'est direction les paillers de Ghignu (réservation obligatoire). Les refuges de Ghignu sont d'anciens paillers (réserves de pailles) restaurés et aménagés pour recevoir 4 à 6 couchages. Les matelas ne sont pas fournis, les sanitaires sont collectifs et l'eau est non potable. Les paillers sont ouverts du 1er Mai jusqu'au 15 Octobre. 

Jour 3

Ghignu > plage de l’Ostriconi. C’est l’étape la plus longue : possibilité de dormir au camping de l’Ostriconi si vous arrivez tard.


Avis (0)

Il n'y a pas encore d'avis posté pour cette micro-aventure


Voir tous les prochains départs