Chilowé > MICRO-AVENTURES SANS GUIDE > Cuisiner plantes sauvages

Cuisiner plantes sauvages

France

10 photos

Cueillette

Cueillir et cuisiner des plantes sauvages dans l'Aveyron

DURÉE
1 jour
SAISON IDÉALE
Été
LIEU
Millau
Niveau

Tranquille

Déniché par
Mustang Lumineux

Il n'y a pas encore d'avis

Récit

Avec 15 000 ans de sédentarité au compteur, ils nous paraissent loin nos p’tits ancêtres chasseurs-cueilleurs ! 15 000, c’est pourtant pas grand chose à l’échelle des 200 000 ans d’Homo Sapiens : on doit forcément avoir de beaux restes. C’est exactement ce que propose d’aller chercher Marianne, en nous apprenant à identifier les plantes comestibles dans la nature et surtout les recettes qui vont avec !

On vous prévient tout de suite, elle ne fait pas ça dans n’importe quel cadre puisqu’elle habite au carrefour des Grands Causses, des Cévennes, des gorges du Tarn et de la Jonte. Pas le plus craignos des terrains d’exploration…

En une journée dans la nature, Marianne propose d’apprendre à repérer un paquet d’ingrédients à se mettre sous la dent : graines de berce (sorte de carotte sauvage qui a un goût un peu d’agrume), feuilles de violettes, fleurs de primevères etc. Vous verrez, rien de tel qu’une bonne gaufre à la confiture de pissenlit pour se remettre les idées en place !

Une journée à crapahuter dehors en scannant la végétation, ça creuse. Alors en rentrant dans l’ancienne bergerie rénovée par Marianne et son compagnon, on se rue direct sur la cuisine pour mettre les petits plats dans les grands ! Ceux qui préfèrent attendre que ça se passe, on les retrouve dehors en train de profiter de la vue sur le plateau du Larzac.

L’apothéose de la journée, ça reste le nez à nez avec le mousseux à la verveine, les rouleaux de printemps à la violette ou encore le gratin de pulmonaire. On repart de chez Marianne avec le ventre plein et beaucoup d’admiration pour les gens qui construisent leur job autour de leur passion pour la nature. Vous reprendrez bien un peu de gratin de cynorhodons ou de confiture de primevères ?


Infos pratiques

Aveyron > Occitanie

Point de rendez-vous :Millau

Retour : Millau

Gare la plus proche : Millau 

Idée de budget :
  • La journée avec Marianne et les 2 repas (80€/pers)
Ce qu'il faut apporter :
  • 1 bonne paire de grolles
  • 1 pantalon
  • De quoi se protéger du soleil et de la pluie
  • 1 couteau
  • De quoi prendre des notes
Vous cherchez une micro-aventure facile d'une journée ou plus. Votre objectif : passer du temps dehors et découvrir une activité. Sur plusieurs jours, vous souhaitez profiter d'un certain confort.

Tranquille

Vous faites régulièrement du sport et vous voulez suer un minimum, sans vous mettre dans le rouge ! Vous avez envie de vivre simplement en mettant un peu votre confort de côté et en bénéficiant de conseils et d’accompagnement pour ne pas vous retrouver complètement à poil.

Dynamique

Vous êtes un bon sportif ! Votre objectif est de progresser dans la pratique concernée et de vous confronter à un niveau et des conditions plus exigeantes que d'habitude. Vous mettez votre confort de côté et cherchez un esprit de groupe.

Sportif

Les défis que vous vous lancez sont sacrément costauds ! Vous connaissez votre capacité d’endurance et votre résistance aux conditions climatiques, vous êtes largement autonome. Pour les micro-aventures avec guide, vous cherchez un groupe de zigotos du même niveau pour partir crapahuter ensemble !  

Engagé

Plus de détails : Pas de difficulté particulière, tout le monde dehors ! Groupes de 4 à 10 personnes.

Petits Mowglis : À partir de 6 ans

Une question ?

Contactez-nous via le chat 💬 en bas à droite ou appelez-nous au 01 84 60 25 18. Vous pouvez également visiter notre FAQ


Programme détaillé

Jour 1

C'est parti pour une journée entière avec Marianne de cueillette et de ripailles !

Pour le soir, on vous conseille deux hébergements : le gîte de la Martinerie, un ancien corps de ferme avec un super panorama sur les Grands Causses et le viaduc de Millau. A 5 minutes de chez Marianne ! A partir de 130€ le week-end ; le gîte Namasté, au pied de l’impressionnant Rocher de Peyrelade et avec une vue plongeante sur les Gorges du Tarn. Un super camp de base pour aller crapahuter dans le coin ! A 15 km de chez Marianne, à partir de 150€ le week-end. 


Avis (0)

Il n'y a pas encore d'avis posté pour cette micro-aventure


Voir tous les prochains départs