Chilowé > MASTERCLASS > Créer son projet d’éco-aventure

Masterclass Eco-Aventure

Présentation

Dans cette masterclass, Anaëlle du Projet Azur nous partagera comment elle imagine et concrétise ses projets d’éco-aventures. On parlera de : 

  • comment identifier un problème qui nous indigne
  • imaginer une aventure pour la mettre en lumière
  • mobiliser des partenaires
  • communiquer et engager un maximum de monde

Si on fait bien notre taff, au bout d’une heure vous aurez toutes les clés pour rejoindre l’armée des éco-aventuriers !

Intervenant

C’est l’histoire d’une citoyenne lambda qui en a ras-le-bol d’entendre que les mers et les océans sont asphyxiés par le plastique ! Pour faire quelque chose à son échelle, Anaelle a lancé le projet Azur : des micro-aventures en France à vélo et en kayak au cours desquelles elle organise des collectes de déchets en partenariat avec des assos et des institutions.

En 2020, elle a parcouru 1000 km le long du littoral méditérranéen et organisé 41 collectes qui ont permis de ramasser 3,5 tonnes de déchets. En 2021, c’est le long de la Loire qu’elle se lance pour une nouvelle folle micro-aventure...

Replay
Créer son projet d’éco-aventure

On a malheureusement eu un problème d'enregistrement pour cette masterclass... Mais voici un récap des infos qu'il ne fallait pas louper :

Pour tout savoir sur Anaëlle et le Projet Azur, rendez-vous ici.

Pour devenir éco-aventurier, tout commence par un déclic : c'est en regardant le Grand Saphir qu'Anaëlle a réalisé qu'elle voulait faire quelque chose pour lutter à son échelle contre la pollution plastique. La Méditerranée, l'aventure, le collectif : c'est grâce à ce film qu'elle a compris les ingrédients indispensables à sa première éco-aventure.

Un projet ambitieux prend du temps et beaucoup d'énergie : pour persévérer, il est indispensable de s'appuyer sur plusieurs piliers qu'on trouve en répondant à trois questions. La première : quel problème environnemental me touche suffisamment pour que je décide de m'y investir pendant les prochaines semaines/ mois années ? Deuxièmement, quelles compétences je peux mobiliser pour faire avancer le Schmilblik ? Troisièmement, qu'est-ce que j'aime suffisamment faire pour que je puisse affronter les aléas propre à n'important quel projet en continuant de kiffer ? En ce qui concerne Anaëlle, le triptique pollution plastique + mobiliser des gens + pagayer & pédaler a donné naissance au Projet Azur. Ces questions se rapprochent vachement de l'Ikigaï, cet outil japonais qui permet de trouver sa raison d'être.

Le matériel utilisé par Anaëlle pour longer le littoral de la Méditterannée en kayak (à retrouver dans cet article)

La nécessité de fixer des indicateurs de réussite de son projet, pour avoir un objectif tangible, ambitieux et réalisable. Pour Anaëlle en 2020, c'était le nombre de personnes mobilisées et le nombre de collectes organisées.

L'éco-aventure, ce n'est pas seulement ramasser des déchets plastiques : Julien Moreau réalise des exploits sportifs pour sensibiliser les élèves du primaire et faire du plaidoyer auprès des politiques, L'équipe de 0 Mégot descend la Seine à la nage pour reproduire le trajet d'un mégot des rues de Paris à la Manche, Ben Expédition Zéro réalise des expéditions zéro carbone, zéro déchets, zéro matériel neuf.

Les 4 règles d'or de l'éco-aventurier : commencer par l'indignation, s'entourer d'une équipe compétente, mettre du fun dans le projet et laisser la place à l'inconnu.

Retrouvez ici la carte des collectes du Projet Azur à rejoindre le long de la Loire en 2021. S'il n'y en pas près de chez vous, il existe plein d'initiatives locales telles que Surfrider Foundation ou Clean Walk. 

Un mail par semaine

pour passer plus de temps dans la nature

Vous êtes déjà plus de 50 000 à nous lire 🙏

Fini l’inspiration, place à l’action !
En voir plus