Dernière mise à jour : 22 juillet 2020

Contexte général
Aujourd’hui, la première vague est passée. Avant de partir à l’aventure cet été, voici les informations importantes à connaître.

  • Depuis le 2 juin, les refuges de montagne ont ré-ouvert et le port du masque est obligatoire. Les gardiens ne mettent plus de crocs à disposition et chacun doit apporter sa propre paire de tongs pour circuler dans le refuge.
  • Depuis le 15 juin, nous pouvons à nouveau nous déplacer librement sur tout le territoire et aller se faire péter la rétine dans tous nos coins de paradis français. Pensez cependant à emporter avec vous un masque et votre gel hydro-alcoolique.
  • Depuis le 20 juillet, le port du masque est obligatoire dans tous les lieux publics clos. La mesure s’applique donc aux hôtels-restaurants d’altitude. Évidemment, le port du masque est obligatoire pour circuler dans les espaces mais on peut l’enlever pour manger (c’est plus facile pour la tartiflette).

Activités nautiques
Depuis le 2 juin, les activités nautiques ne sont plus soumises aux règles de distanciation sociale. Les équipages sont toutefois limités à 10 personnes par bateau.

Activités de montagne
Les autorités de montagne sont autorisées sans restrictions depuis le 2 juin, moyennant le respect des règles sanitaires en vigueur. Nous recommandons d’essayer de maintenir la distance sociale et d’utiliser le plus possible son propre matériel. Quant aux refuges, les règles de distanciation et d’hygiène sont maintenues. Le masque et le gel hydro-alcoolique sont obligatoires ainsi que l’apport de chaussures personnelles pour l’intérieur. Une charte d’engagement individuel sera à signer à votre arrivée.
La majorité des refuges fonctionne normalement, mais certains petits refuges n’ont pas ré-ouvert. Appelez avant votre arrivée pour vérifier.

Quelles sont les mesures sanitaires adoptées ?
Afin de garantir votre sécurité, tous les professionnels Chilowé (guides et hôtes) qui proposent une expérience ou un hébergement sur la plateforme ont adapté leurs offres dans le cadre des préconisations gouvernementales (adoption au maximum des gestes barrières, matériel désinfecté entre chaque utilisation…)