Le média & guide de la microaventure en France

Contacter Chilowé

coworking nature

Le bureau est dans le pré

7 espaces de coworking pour bosser au vert


Par Pigeon Poilu

03 septembre 2020

Comment ça va ? Vous avez bien bronzé derrière votre masque ? Allez zou, c’est la rentrée, l’heure de retourner au bureau. Comment ça, non ? Pas envie de retrouver l’open space, les bouchons du périph ou la barre collante du métro ? Faites un petit effort !

C'est vrai qu'avec le confinement, pas mal d'entre nous ont goûté au télétravail... Mais qui dit bosser de chez soi, ne dit pas forcément charetter en slip. Les espaces de travail partagés, les « cowork » comme disent les vrais, vous connaissez ? Bien plus qu’un endroit sympa, on y partage ses idées, son réseau et on peut même y faire des rencontres prometteuses.

Si vous êtes à Paris, faites comme nous et installez-vous chez Morning ! Leurs espaces donnent vraiment envie de s'y mettre et leurs offres s'adaptent à toutes les bourses. Mais si vous êtes en manque d’air pur, en panne d’inspiration et que votre boss est d’accord (merci Patron), voici 7 espaces de coworking pour bosser au vert.

Sommaire

  1. Le 50 coworking

  2. Now Marseille

  3. Mutinerie Village

  4. Le 100e Singe

  5. Le Melchior coworking

  6. The Third Place

  7. Le Bouchot

Le 50 coworking

De l'autre côté du périph'

Vous voulez bosser au vert, mais on vous attend demain à neuf heures pétantes métro Bastille ? À deux pas de Paris mais OKLM dans les Yvelines, le 50 coworking vous accueille à la journée, à mi-temps où tous les jours si ça vous chante.

Après tout, cet ancien hangar agricole, volontairement perdu au milieu des champs, n’est qu’à 40 minutes de Montparnasse. Ses 400 mètres carrés proposent deux open spaces, sept bureaux fermés, une salle de réunion, la fibre et même un potager partagé. Pas très loin, pas trop cher, bien équipé... on déménage ?

La cabane au fond du jardin, j'y vais quand j'ai besoin d'être focus - © 50 coworking
  • C’est où ? À Méré dans les Yvelines.
  • Comment on y va ? En Transilien : ligne N, Paris Montparnasse-Dreux, arrêt Montfort-Méré. En voiture : depuis Paris, A13 puis N12, sortie Montfort l’Amaury-Méré.
  • Combien ça coûte ? 24, 70 ou 220€ en fonction de la formule choisie pour le coworking. 15€ pour un bureau de passage.
  • On aime : la diversité des profils : PME, stratupers, indépendants, salariés...
  • Et après le boulot ? Rando-bivouac dans la forêt de Rambouillet juste à côté !
  • Plus d'infos ici.

Now Marseille

Des services tarpin cool

Se mettre au vert, ça marche aussi face à la grande bleue. Pas de champ à perte de vue pour ce coworking, mais le vieux port de Marseille himself. Pas vraiment rural, mais pas dégeu non plus, vous en conviendrez. Juste en face du marché au poisson, le bâtiment fait 3000 m2 et propose une ribambelle de services.

Des espaces nomades, des bureaux partagés ou privés, et des salles de réunion évidemment, mais aussi tenez vous bien : une terrasse, une cuisine, un patio végétalisé, un bar, un espace sieste, un amphithéâtre, un hub média et une salle de sport. Et comme à Marseille on ne fait pas les choses à moitié, il y a même du personnel dédié à l’organisation de vos conférences, afterwork, ateliers et petits dej. Bande de fadas !

Oh Bonne Mère, j'ai bien défoncé ma to-do aujourd'hui ! - © Now coworking
  • C’est où ? Sur le Vieux Port.
  • Comment on y va ? En TGV.
  • Combien ça coûte ? De 49 à 219€ par mois en fonction du nombre d’heures choisi.
  • On aime : la vue et les services 5 étoiles.
  • Et après le boulot ? On pique une tête, forcément. A Malmousque, évidemment.
  • Plus d'infos ici.
+ À lire aussi : Aventure, nature et littérature

Mutinerie Village

Perchés à 1h30 de Paris

Voilà un cowork qui sait recevoir ! Non seulement vous pouvez bosser peinards mais en plus vous êtes nourris logés. À La Loupe, bourgade d’à peine 5000 habitants, 5 coworkers habitent cette ferme toute l’année et accueillent régulièrement des petits groupes de travailleurs en mal de verdure.

Il faut dire qu’il y a de quoi faire. La maison, la grange, le jardin et le potager sont entourés par 42 hectares de vertes prairies, pâturages et autres joyeusetés du Parc Régional Naturel du Perche. C’est tellement chouette qu’on y reste généralement une semaine voire plus. On passe alors en mode coliving, une coloc de coworkers en gros. On échange, on cuisine, on joue à des jeux de société, on boit des coups sur la terrasse et on invente le monde de demain.

Libres, ensemble - © La Mutinerie Village
  • C’est où ? À Saint-Victor-de-Buthon, en Eure-et-Loir.
  • Comment on y va ? En train jusqu’à la gare de La Loupe (ligne Montparnasse-Le Mans) puis ils viennent vous chercher. Royal au bar !
  • Combien ça coûte ? 12 euros par jour pour le cowork sans le logement. 170 euros les 4 jours en pension complète, du lundi au vendredi uniquement.
  • On aime : l’hébergement en dortoir, ça rappelle la colo !
  • Et après le boulot ? Une balade à cheval pendant la golden hour. 
  • Plus d'infos ici.

Le 100e Singe

Rural, social et solidaire

Mais oui, l’école est finie... et elle s’est transformée en tiers-lieu ! En plus des trois salles de coworking fraîchement repeintes cet été, l’ancienne école publique du village d’Escalquens (à 15 bornes au sud de Toulouse) accueille les Restos du Cœur, une Amap et un atelier bricolage.

Le programme : inventer le travail de demain. La méthode : mettre les mains dans la terre. On y apprend l’agriculture sobre, durable et régénératrice. L’espace de coworking est d’ailleurs directement relié à un espace-test agricole qui aide les futurs agriculteurs à se lancer. Ça vous branche ? De coworker à agriculteur il n’y a qu’un pas... gare aux gorilles !

Le port du masque n'est pas obigatoire - © La Mutinerie Village
  • C’est où ? À Escalquens, en Haute Garonne.
  • Comment on y va ? 15 minutes de TER depuis la gare de Toulouse.
  • Combien ça coûte ? Tarifs à venir.
  • On aime : la proximité avec Toulouse, pratique pour le logement.
  • Et après le boulot ? Il reste des haricots à ramasser !
  • Plus d'infos ici.
+ À lire aussi : L'aventure avec du sens

Le Melchior coworking

Le roi des coworks

À Charly, ce coworking associatif s’est installé au rez de chaussé d’une maison bourgeoise du 18ème : le Domaine Melchior Philibert. Mais où est Charly ? Sur les coteaux lyonnais, au milieu des vignes, à seulement 15 kilomètres de Lyon. Grandes fenêtres, boiseries d’époques, moulures, cheminée en marbre carreaux de ciment... Melchior régale.

Et la vue depuis les bureaux partagés, on en parle ? D’un côté le château, de l’autre le parc arboré et ses jardins à la française. C’est grand, c’est beau, c’est calme, parfait pour cogiter peinard. Les forfaits sont au choix, le thé et le café à volonté et on vous offre même une demi journée pour tester. La grande classe on vous dit.

Quand son écran devient flou, on sait ce qu'il reste à faire - © 50 coworking
  • C’est où ? À Charly, dans la métropole de Lyon.
  • Comment on y va ? En train : Depuis la gare de Lyon Perrache, TER direction Firminy, arrêt Vernaison. En voiture : depuis Lyon, A7 sortie 6A, Charly Saint-Genis-Laval-Centre.
  • Combien ça coûte ? De 15€ la demi journée à 205 € le mois en illimité en fonction du forfait.
  • On aime : ici, tout n’est qu’ordre et beauté : luxe, calme et volupté.
  • Et après le boulot ? Une balade dans les vignes et un petit bouchon pardi !
  • Plus d'infos ici.

The Third Place

Pour taffer plus hauuuuuut

Vous pensiez vraiment qu’on allait zapper la montagne ? En plein cœur de Morzine, un petit groupe d’entrepreneurs et d’artistes en mal de concentration a fondé cet espace de coworking, pour profiter d’un endroit calme et travailler efficacement. On les comprend : pas facile de rester focus sur le boulot quand on se trouve à moins de dix minutes des pistes et des sentiers de rando !

Espace partagé, bureaux séparés, déco stylée et café à volonté, la Third est bourrée de qualités. En revanche, elle ne prévoit pas de solution d’hébergement. Oh bah zut alors, vous allez être obligé de venir passer une semaine à la montagne !

Si je me vautre pas, je promets que je retourne taffer - © Chilowé
  • C’est où ? À Morzine, en Haute Savoie.
  • Comment on y va ? TGV direct depuis Paris Gare de Lyon jusqu'à Cluses, puis transfert jusqu’à Morzine en bus.
  • Combien ça coûte ? Plusieurs forfaits dispos : 10€ la journée, 50€ le week-end, 80€ le mois entier.
  • On aime : son côté « repère à gens cools ».
  • Et après le boulot ? Devinez !
  • Plus d'infos ici.

Le Bouchot

Décompresse, y’a rien qui presse

Rien à voir avec la moule ! Pour venir bosser au Bouchot, il ne faut pas de la chance, mais des convictions. Dans cet éco-lieu à deux heures de Paris, on n’a qu’une philosophie : réconcilier l’Homme et dame Nature. Pour ce faire, on accueille tout le monde (coworkers, entrepreneurs, woofers...) et on les invite à breaker, à se ressourcer et même à méditer.

Pour quelques jours mais souvent plus, on vient bosser dans une étable aménagée, sous une véranda, dans un jardin comestible ou sous Le « Zome », une drôle de structure géométrique en bois. Bref, les espaces de travail sont tous plus insolites les uns que les autres, mais le matos est là. Pour vous loger aussi vous avez le choix : chambres d’hôtes classiques, petite maison indépendante tout confort ou camping dans le jardin pour les plus motivés !

Une relique du XXe siècle est cachée sur cette photo - © Le Bouchot
  • C’est où ? À Pierrefitte-sur-Sauldre, en Sologne.
  • Comment on y va ? En train direct depuis Paris Austerlitz, arrêt en gare de Salabris ou de Nouan Lefuselier si changement à Orléans ou Vierzon. En voiture depuis Paris : A10 puis A7 sortie Lamotte Beuvron. En voiture depuis Clermont-Ferrand : A71 Sortie Salbris.
  • Combien ça coûte ? Ce que vous voulez ! Vous payez la chambre et les repas, le reste c’est à vot’ bon cœur.
  • On aime : la sérénité et l’esprit de famille.
  • Et après le boulot ? Cueillette-party au potager !
  • Plus d'infos ici.

Et pour rester dans Paris, il y a Morning ! On a beau être en plein Paname, la légende dit qu'on y croise des Castor et des Toucan. 

Allez viens, on est bien bien bien !  - © Morning

_________

✚ Vous avez une question sur cet article ? On est dispos du lundi au vendredi sur le chat (en bas à droite de l'écran) pour y répondre !

...