Partager

La petite maison dans le sable

3 jours de surf, seuls au monde
Par 
Benjamin Renoul

Un mercredi soir de juillet, un ami nous conduit sur un spot qu’il a découvert récemment. Après 45 minutes d’une marche harassante dans la forêt et les dunes, nous découvrons un lieu mystique : une cabane de bois qui n’appartient à personne, juchée sur un banc de sable déserté par l’humanité. En toile de fond, un coucher de soleil de puta madre

Cabane sur la plage dans les landes
La petite maison secrète © Benjamin Renoul
 
Seuls-tout

En moins de 3 minutes, nous sommes en combinaison et nous courons vers la mer pour attraper les vagues. Il reste une heure de jour, nous en consommons chaque seconde. À ce moment précis, nous pensons que c’est l’unique opportunité de nous partager l’océan à trois. Demain, nous serons certainement rejoints par “quelques” surfeurs… Et dans la tête d’un surfeur aguerri : “quelques”, c’est déjà avoir la vision d’un wagon de la ligne 13, un matin d’un jour de semaine. 

Nous ne le savons pas encore, mais l’océan a été privatisé pour nous pendant trois jours !!!
Surfer seul dans les landes
Seul sur les vagues © Benjamin Renoul

A la tombée de la nuit, nous investissons la cabane. Ceux qui l’ont découverte avant nous l’ont décorée avec des sortes d’ex-voto en déchets plastiques (sans doute malheureusement ramassés à proximité).

Ce n’est plus une cabane, c’est un temple chargé d’âme, dédié aux affranchis de l’urbanité et aux dévots de l’évasion ! Au milieu de tout ces grigris qui flottent autour de nous, on fait notre popote en essayant de décrypter le sens spirituel des phrases pleines de paraboles gravées sur le bois des murs.

 

Pendant trois jours, nous surfons des vagues parfaites, faisons des siestes, lisons, parcourons les environs en large et en travers, assistons à des couchers de soleil de l’au-delà et refaisons le monde jusqu’au bout de la nuit.

En ce qui concerne cet endroit au moins, le monde est très très bien pensé.

Coucher de soleil dans les landes
Dans l'au-delà © Benjamin Renoul
« Tant qu’il y aura des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu. » Sylvain Tesson
Alors, elle est où la cabane ?

Ami de l’aventure, ne nous en veut pas : on ne te révélera pas les coordonnées GPS de la petite maison dans le sable. Toutefois, sache que de nombreuses cabanes de ce genre se trouvent le long des côtes du Parc régional des Landes. Celles-ci sont menacées de destruction car selon l'ONF elles représentent un important risque d’incendie. Actuellement, un partenariat est en réflexion pour assurer la gestion de ces habitations emblématiques. Quand il sera mis en place…on pourra t’en dire davantage. En attendant, rien ne t’empêche de partir à la chasse aux trésors et de débusquer ta cabane toi-même !

« Il ne s’agit pas que de simples constructions, mais de havres de paix où les surfeurs viennent se reposer pour être en communion avec la nature et l’océan. C’est une philosophie, un art de vivre. Certains viennent avec leurs familles, les enfants y passent des moments magiques et merveilleux. » Francis Maugard, 87 ans, défenseur de cabane
Cabane dans les Landes
"Un temple chargé d’âme" © Benjamin Renoul

B.A.Q — Bringue Aux Questions

C’est où ?
‍no no no no no no ( Entre Bayonne et Soulac-su-Mer 😜)

Voici quand même de quoi trouver la cabane de l’Alexandre, assez connue, qui se trouve à 5 km au nord de Lacanau. 

Une bonne blague se cache sur cette carte. 
Comment y aller ?

Petit point sécurité : les vagues que nous avons surfées sont réservées à des personnes initiées. N’y allez pas entre débutants : la mer - comme la montagne - ne fait pas de cadeau.

Comment s’équiper ?

1 planche de surf par personne, 1 combinaisons 3/2mm (on l'a fait en été), votre petit nécessaire à camping, de la crème solaire, 15 litres d’eau, 20 bières, 2 bouteilles de vin et des vivres. Vous rapporterez tous les déchets chez vous et vous ne ferez pas de feu : faut qu’on se mette bien avec l’ONF pour garder les cabanes !

Qui nous inspire ?

Les aventuriers de Lost in The swell : des bretons un peu tarés qui voyagent à la recherche de nouvelles vagues. Leur trip le long de la côte Atlantique nous avait beaucoup fait rêver !

 

Nos derniers articles