Partager

le Tour de Belle-Île

93 km à pied en 4 jours
Par 
Joséphine Piot

Située dans le sud de la Bretagne, à 14 km au large de la presqu’île de Quiberon, Belle-Île-En-Mer est la plus grande île de la région bretonne et mesure 17 km de long sur 9 km de large. C’est l’île des grands contrastes, entre la douceur des plages, les petits ports, le vert de l’intérieur de l’île et la beauté de la « Côte sauvage ».

ÉTAPE 1 : LE PALAIS — SAUZON
Durée : 6H | Distance : 23 km | Où dormir ? Camping « La Source »
Port de Sauzon, Belle-Île
Port de Sauzon ©shutterstock

Une fois bien arrivé au port du Palais (pas de port, pas de palais), il est temps de se mettre en jambe. Direction la citadelle Vauban, qu’il vous faudra grimper pour que les choses sérieuses commencent (vraiment) ! Le sentier alterne montées et descentes, criques sauvages, et landes fleuries. Si vous n’êtes pas tombé(e) (attention ça glisse), vous atteindrez le joli port de Sauzon. Deux options s’offrent alors à vous : aller boire une Morgat ambrée (bière locale) en terrasse, ou continuer jusqu’au Phare des Poulains. Perso, on choisirait les deux options ! Si vous êtes normalement constitué(e), vous devriez commencer à avoir les pattes folles ! Quartiers libres donc, et direction le camping de « La Source » !

Note: On peut accéder à l’île des Poulains à marée basse.

ÉTAPE 2 : SAUZON — BANGOR
Durée : 8H | Distance : 30 km | Où dormir ? Camping municipal de Bangor
© Gabon Le Roy

Aujourd’hui, il va falloir passer en mode Super Poulain ! C’est l’étape la plus longue (pas la plus difficile) mais ça décoiffe, on va le long de la côte sauvage. Direction le fort de Sarah Bernhardt (musée) pour commencer, puis le golf de l’extrême, le mouillage de Ster Vraz, la réserve ornithologique de Koh-Kastell et la plage de Donnant (super spot de surf) où vous profiterez de la vue pour faire une pause et déjeuner avec les mouettes. Puis direction les Aiguilles de Port Coton (peintes par Monet), l’un des plus beaux sites de l’île. Vous apercevrez la plage de Kerel, au loin, où vous vous précipiterez pour vous baigner — ou au moins les pieds — car le plus compliqué, c’est le PDC ; le Passage Des Coui… ! Ensuite direction Bangor, pour goûter à la Morgat blanche, cette fois-ci, et repérer un endroit pour dormir !

Durée : 8H | Distance : 30 km | Où dormir ? Camping municipal de Bangor

ÉTAPE 3 : BANGOR — LOCMARIA
Durée : 6H | Distance : 23 km | Où dormir ? Camping municipal Lannivrec
Port Maria, Belle-Île
Port-Maria ©shutterstock

Avant de partir, filez prendre un petit café (et des forces) sur la place de Bangor ! Même si l’étape est courte, ça monte sec aujourd’hui ! C’est ici que les paysages battent le plus la chamade ! Les petites criques sont très nombreuses et leur accès est réservé aux piétons. Dans les grandes lignes : Le vallon de Kérel, le Jardin La Boulaye, la pointe du Skeul et Port-Maria avant d’atterrir sur le petit village de Locmaria, blotti autour de sa petite église. Si vous êtes partis tôt, vous êtes arrivés tôt ; de quoi prendre le temps de bouquiner (Damien autour du monde ?) avant de vous affaler au camping de Locmaria.

ÉTAPE 4 : LOCMARIA — LE PALAIS
Durée : 5H | Distance : 17 km
Port du Palais, Belle-Île
Port du Palais © Pavel Ilyukhin

La nuit a été bonne ? Pour cette dernière étape, le sentier prend des accents du « sud » : les plages sont toutes plus belles les unes que les autres, l’eau est turquoise dans l’anse de Port Andro et au large on peut apercevoir l’île d’Hoëdic. Plus tard, on croise la pointe de Kerdonis et le phare du même nom. En contrebas la petite plage dite » du Gros Rocher » à travers landes et fougères puis la belle plage fortifiée de Bordardoué. Le voyage touche à sa fin quand vous apercevez au loin la citadelle Vauban et le port du Palais. Bravo, vous venez de faire le « Tour de Belle-Île »… à pied ! Finalement 4 jours, c’est largement suffisant pour déconnecter, pas vrai ?

Carte tour de Belle-Île

B.A.Q - Bringue Aux Questions

C’est où ?

On accède à Belle-Île par bateau depuis la gare maritime de Port-Maria à Quiberon (« Ils ont essayé de faire passer des trains à la surface de l’eau, mais ils ont coulé » Vidéo Francois Damiens)

Comment y aller ?

TRAIN : TGV jusqu’à Auray, puis correspondance pour Quiberon, train ou bus SNCF selon saison. Depuis la gare de Quiberon vers l’embarcadère de Port-Maria :

  • Navettes toutes les 15 minutes (1,50€ environ)
  • Taxi — prévoir +/- 8€ pour la course aller simple.
  • A pied (10 minutes)

VOITURE : Vous devrez laisser votre véhicule au parking payant obligatoire à l’entrée de Quiberon (45€ la semaine environ). Le ticket de parking permet d’utiliser gratuitement une navette pour la gare maritime. Renseignements parking Le Sémaphore : 02.97.30.59.45 ou Parking de Kerné : 06.86.62.69.18.

Quand y aller ?

Toute l'année.

Suggestion d’itinéraire

Le sentier que l’on suit est le GR340. Vous aurez besoin de la carte IGN 0822OT (Belle-Île Îles d’Houat et d’Hoedic)

Nos derniers articles